Ville de Cran Gevrier, énergie citoyenne

Vous êtes dans : Accueil > Action sociale > Les séniors > Effik'ass, des services aux personnes âgées dépendantes

Effik'ass, des services aux personnes âgées dépendantes

La politique en faveur des personnes âgées dépendantes encourage le maintien à domicile, face au vieillissement de la population. Du coup, de plus en plus de sociétés et d’associations assurent des services à la personne. A l’exemple de l’association Effik’ass, installée face au cinéma La Turbine.

" Chaque semaine, nous recevons des familles confrontées à la dépendance ou au besoin de soins d’un proche. Elles viennent de leur propre initiative, dans l’urgence, ou via une assistante sociale, explique Pierre Hunziker, coprésident de l’association. Nos clients sont des personnes âgées qui peuvent vivre chez elles mais qui ont besoin de quelques heures d’aide et d’accompagnement tous les jours. Il s’agit aussi de courses, de cuisine, de ménage, de toilette… Nous faisons en sorte de répondre à la demande de chacun au plus vite, en organisant un rendez-vous au domicile de la personne âgée. Il est essentiel tout le monde adhère à cette démarche. Car cela implique un climat de confiance entre la personne qui va recevoir les soins, la famille, et notre salariée qui va intervenir tous les jours, une, deux ou trois heures, en fonction des besoins. Elle va entrer dans son intimité, son espace privé. La discrétion, la gentillesse, l’écoute sont autant de qualités primordiales ".

Une association agréée
Comme une dizaine d’autres en Haute-Savoie, l’association Effik’ass est agréée par le Conseil général qui a pour compétence la prise en charge des personnes âgées. " Nous répondons à un cahier des charges strict et cet agrément est renouvelé tous les trois ans ", poursuit Pierre Hunziker. " Nos clients, en fonction de leurs ressources, ne payent qu’une partie de ces services, le reste étant pris en charge par le Conseil général."

Intervenante, un métier noble et difficile
" Nos intervenantes ont du courage et elles aiment vraiment leur métier. Ce sont pour la plupart des mères de famille. Nous faisons en sorte que les plannings respectent les rythmes de chacun, clients et intervenantes, et ce n’est pas évident ! Notre objectif est de fidéliser nos intervenantes, malgré certaines contraintes, notamment le salaire qui est le SMIG ", insiste Muriel Angelloz-Nicoud, la responsable du secteur de Cran-Gevrier. Mais elles sont aussi sûres de travailler dans une ambiance sympathique, solidaire, et de bénéficier de quelques avantages sociaux. " Au total, 25 intervenantes sont rattachées au secteur de Cran-Gevrier qui couvre 150 clients.

Partenaires

eZ Publish - © Territo - Inovagora