Ville de Cran Gevrier, énergie citoyenne

Vous êtes dans : Accueil > Économie et Emploi > Les Papeteries, Image factory > Un bâtiment industriel porteur d'image > Deux siècles d'histoire du papier

Deux siècles d'histoire du papier

Jusqu'à leur fermeture en 2006, "les Papeteries de Cran" ont été l'une des trois principales industries de la ville pendant les XIXe et XXe siècles avec l'usine des Tissages (fermée dans les années 1950) et les Forges de Cran, aujourd'hui Compagnie alpine d'anuminium, toujours en activité.

Au 18e siècle, Gevrier est encore un petit village traditionnel avec moins de 200 foyers groupés autour de la chapelle de Gevrier, sur la colline. Le bourg de Cran, lui, se développe grâce à la force motrice de la rivière du Thiou, le long de laquelle des moulins de toutes sortes (moulins à blé, à papier, à martinets pour la métallurgie) se sont créés depuis le moyen-âge. Cran va ainsi devenir au XIXe siècle le berceau des industries de l’agglomération d'Annecy.

Les "Papeteries de Cran", la manufacture des Tissages, les "forges de Cran", mais aussi la cartonnerie, la scierie… autant d’usines qui emploient de nombreux ouvriers et qui font de Cran une cité industrielle et ouvrière importante.

La Papeterie Aussedat

Ainsi, l'installation de la papeterie Aussedat en 1801 marque un tournant majeur dans cette épopée industrielle : la famille rachète et construit de nombreux équipements depuis les contreforts du couvent Sainte Catherine à Annecy jusqu’à la confluence du Thiou avec le Fier. En aval du pont de Cran, sur les vestiges de trois moulins, elle entreprend au début du XIXe siècle, la construction d’une des plus importantes papeteries savoyardes.

Partenaires

eZ Publish - © Territo - Inovagora