Ville de Cran Gevrier, énergie citoyenne

Vous êtes dans : Accueil > Économie et Emploi > Les Papeteries, Image factory > Un bâtiment industriel porteur d'image > Du papier aux industries créatives...

Du papier aux industries créatives...

Vision aérienne des papeteries en activité Vision aérienne des papeteries en activité - © Priams

Le projet des Papeteries conjugue la sauvegarde d'un patrimoine industriel remarquable et le besoin d'un renouveau économique du site qui comptait 115 emplois lors de la fermeture de l'usine. Le "pôle de l'Image et des industries créatives", devrait acceuillir 200 à 300 emplois à terme...

Dès la fermeture de l’usine des Papeteries en 2006, la ville de Cran-Gevrier a réfléchi à un projet d’écoquartier pour le site, grand de 6 ha et proche du centre-ville. Logements, espaces verts, emplois…

La ville a aussi souhaité conserver un témoignage de l’histoire industrielle du site, en sauvegardant les « halls des machines à papier », un immense bâtiment
à l’architecture industrielle caractéristique de l’après guerre (années 50).


200 à 300 emplois à terme

Encore fallait-il définir une finalité économique à ce projet patrimonial : d’où l’idée d’y accueillir les entreprises de l’Image et des industries créatrices et de créer - enfin - un lieu emblématique et valorisant pour cette filière économique qui s’est développée dans le bassin annécien dans la dynamique du Festival international du film d’animation d’Annecy (Fifa).

Vision aérienne des papeteries en activité (Agrandir l'image). Vision aérienne des papeteries en activité - © Priams

Passant de l’industrie du papier à celle de l’Image, Les Papeteries vont ainsi renaître – on y attend à terme 200 à 300 emplois - et créer ainsi une passerelle entre le passé et l’avenir.

"Une belle histoire à raconter !"

Patrick Eveno, Directeur de Citia
"Les entreprises de l’image et des industries créatrices recherchent un bâtiment qui ait une âme, une histoire. On pense trop souvent que les activités de l’image numérique se sont créées à partir de rien, alors qu’elles participent à la transmission du savoir, sans remplacer le livre. Il existe au contraire une vraie continuité. Et quel meilleur symbole, pour faire renaître une activité économique dans ce site, que de passer de l’industrie du papier à celle de l’image numérique ? C’est une belle histoire à raconter, à travers le nom des Papeteries".

Partenaires

eZ Publish - © Territo - Inovagora