Ville de Cran Gevrier, énergie citoyenne

Vous êtes dans : Accueil > Économie et Emploi > Les Papeteries, Image factory > Un bâtiment industriel porteur d'image > La sauvegarde des "halls des machines"

La sauvegarde des "halls des machines"

Les halls, dans les années 60 © DR

La réhabilitation de cet imposant bâtiment industriel, long de 92 mètres a duré près de deux ans. Ouverture prévue octobre 2015 !

Construit dans les années 60, les deux “halls des machines à papier” constituent un immense bâtiment de 92 m de long, large de plus de 30 m et haut de 12 mètres.

Les deux pignons du bâtiment se dressent comme une figure de proue à l’entrée du site et du futur écoquartier.
Construit en béton, avec de larges ouvertures vitrées sur les façades, le bâtiment est encore plus impressionnant à l’intérieur, révélant un volume exceptionnel.
Sa hauteur permet de créer trois niveaux de locaux destinés aux entreprises, sans compter le niveau souterrain qui sera aménagé en parkingde 150 places.

Les façades sauvegardées

Datant des années 60, puis devenu une friche industrielle, le bâtiment nécessite une profonde réhabilitation qui prévoit la sauvegarde des façades, la déconstruction du reste du bâtiment et la construction d’une nouvelle structure intérieure répondant aux normes actuelles, notamment anti-sismiques.
Les travaux, commencés en janvier 2013, dureront près de deux ans, avec une livraison du bâtiment rénové en avril 2015.

Un challenge économique

La rénovation du bâti ancien coûte plus cher que la construction neuve. Or, la réussite du projet des Papeteries dépend aussi du coût final des locaux (à vendre ou à louer) qui seront au niveau du marché immobilier pour que les entreprises puissent les investir.
C'est pour cette raison que ce projet, initié par le ville de Cran-Gevrier, nécessitait un soutien financier public : région Rhône-Alpes, ville de Cran-Gevrier, communauté d'agglomération d'Annecy et Conseil général de la Haute Savoie.
En savoir plus

Partenaires

eZ Publish - © Territo - Inovagora